Ressourcement, méditation et estime de soi

 

 

13-16 août 2022 l’Hospital du Seppec à la Forclaz au dessus d’Evolène.

 

Une retraite dans un environnement de plénitude. Des pratiques méditatives et un Qi-gong de grande qualité nous mèneront vers une présence à soi pleine et profonde.

Profiter de quelques jours de répit dans ce lieu d’une beauté et d’un calme privilégiés, pour prendre le temps de se reconnecter à ce qui nous anime vraiment. Déconnecter de l’agitation des médias, de l’influence des réseaux, et respirer.

” Ce n’est pas “Je” qui respire, c’est la vie même qui respire au travers de moi. La vie passe à travers moi et me maintient vivant. Il n’y a rien à faire, juste à être. La vie m’est fidèle inconditionnellement depuis le jour ma de naissance.” Thomas d’Asembourg, Communication Non Violente

Au programme
En matinée, Pierre Pradervand proposera son enseignement humaniste, d’une grande compassion, fruit de sa riche expérience de vie et tourné vers la profondeur du coeur.

Les prises de consciences au travers de l’enseignement de Pierre seront complétées par des pratiques méditatives conduites par Julien Walther.
Un Qi-gong de grande qualité enseigné par Clothilde Nougaret, nous permettra un ancrage en conscience dans le corps.

stage méditation en valais estime de soi

 

« Arrêter l’agitation pour prendre le temps de s’arrêter, afin de sentir l’écart entre nos désirs immédiats, qui prennent toute la place, et nos désirs plus profonds. La première chose à faire, je crois, est de retrouver des temps de silence dans sa journée, avant et après chaque activité ou décision, pour s’interroger » Reza Moghaddassi, philosophe

Méditation non-duelle

Il nous arrive de chercher la plénitude, l’Amour, la paix, au travers d’innombrables activités qui nous laissent pourtant un sentiment d’insatisfaction. Et si nous réalisions que tout se trouve déjà là, disponible à cet instant même, quelle que soit la situation que nous vivons ? Méditations guidées, pratiques favorisant une vision non-duelle de la vie (Advaïta). Immersion dans la nature, silence et repos ponctueront nos temps de méditation, alimentés par des moments de réflexion et d’échanges. L’angoisse, la culpabilité, la peur et les ressentiments s’apaisent au travers de ces prises de conscience.

Qi Gong

Le Qi Gong, est issu de la Médecine Traditionnelle Chinoise. « qi » qui signifie « énergie » et « gong » qui signifie « travail », est le travail de l’énergie circulant au travers du corps en activant les méridiens. Il s’agit d’enchaînement d’exercices doux pratiqués dans la lenteur et avec conscience. Accessible à tous, ces enchainements qui font appel à une diversité de mouvement à base de postures immobiles, étirements, exercices respiratoires, ne sont pas réservés aux personnes sportives et permettent de retrouver l’équilibre spirituel, psychique et physique. Clothilde Nougaret pratique le Qi-Gong depuis plus de 30 ans et le transmet avec une grande profondeur et une grande sensibilité.

Tous les stages de Pierre intègrent une partie «corps en mouvement » qui permet de cultiver, dans la légèreté, l’équilibre indispensable entre le corps et l’esprit. Les cinq Tibétains, danses du monde, yoga,… animés par Gisèle Maillard, enseignante en danses et motricité. 


TARIF ET INFORMATIONS
Prix par personne : 650.- CHF


Le prix comprend l’enseignement de Pierre Pradervand le matin ainsi que ses consultations individuelles, l’initiation et les pratiques d’introspection par Julien Walther, le corps en Mouvement et le Gi-qong par Gisèle Maillard et Clothilde Nougaret, les repas et l’hébergement.

Pierre Pradervand
Pierre Pradervand

Pendant des millénaires, l’évolution des sociétés humaines a été très lente et stable, et des systèmes autoritaires et hiérarchiques ont gouverné la vie des gens – qu’ils soient religieux, politiques et autres. Puis, à partir de la révolution industrielle, tout a commencé à changer, que ce soit dans la vision du monde et de l’univers, dans les relations de famille, sociales ou de classe/groupe. L’effondrement des systèmes autoritaires dans tous les domaines fait que, de plus en plus, les individus doivent devenir leur propre autorité et trouver leur ancrage en eux-mêmes. C’est une source d’opportunités précieuses de grandir et relever des défis immenses pour trouver son propre chemin.

 » Nous sommes conditionnés dès notre plus jeune âge à adopter des attitudes convenues qui feront de nous un être socialement acceptable et potentiellement digne d’affection, d’admiration et d’amour. Nous nous habituons très vite à ce système qui privilégie l’apparence par rapport à l’authenticité. C’est ce que nous appelons aimablement le jeu social. Un jour, laissant de côté les diverses méthodes de changement, nous commençons à entrevoir un autre aspect du changement qui n’est pas une fuite vers un être inexistant que nous prétendons être mais un retour à la racine de celui que nous sommes réellement. » Daniel Odier, dix-neuf méditations pour vivre sans entraves

 

 

les autres stages